Dossier 4 (2001)

  • strict warning: Static function Messaging_Object::db_table() should not be abstract in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 265.
  • strict warning: Static function Messaging_Object::db_key() should not be abstract in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 2.
  • strict warning: Static function Messaging_Object::load() should not be abstract in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 4.
  • strict warning: Static function Messaging_Object::build() should not be abstract in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 6.
  • strict warning: Static function Messaging_Cached_Object::cache_set() should not be abstract in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 74.
  • strict warning: Static function Messaging_Cached_Object::cache_get() should not be abstract in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 75.
  • strict warning: Declaration of Messaging_Cached_Object::object_load() should be compatible with Messaging_Object::object_load($table, $key, $value, $class = NULL) in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 76.

Dossier 4 (octobre 2001) : "Il y a toute une pédagogie à inventer" : le point de vue du Conseiller général et du chef d'établissement du collège de Mimizan

  • Reportage TV

Jean BOURDEN
18/09/2001 (Téléchargez la vidéo au format Real ; temps : 2'20)
Maire de Mimizan et conseiller général

 

 

Jean BOURDEN est aussi un pionnier de l'informatique à l'école et du plan "Informatique pour tous " : en sa qualité d'instituteur, dès 1984 il introduisait des ordinateurs dans ses classes. Aujourd'hui en retraite il est chargé, au sein de l'opération "un collégien, un ordinateur portable ", de mettre en contact les différents acteurs de l'Education nationale, les syndicats d'enseignants et les associations de parents d'élèves, les sociétés informatiques, les familles...

L'opération, rappelle Jean BOURDEN, répond à un triple objectif :
.  économique : dynamiser et moderniser l'image des Landes Il s'agit d'attirer les opérateurs de télécommunication "en relançant la demande ", dans un département touristique, mais rural, et faiblement peuplé. On ne peut en France équiper directement les familles comme on le fait par exemple au Québec ; l'idée est donc venue de remonter aux familles par le biais de l'Ecole et des enfants, afin qu'eux-mêmes puissent initier leurs parents.
.  démocratique : combattre la fracture numérique En équipant gratuitement les collégiens de portables, on contribue à rompre l'inégalité de l'accès à l'informatique et à Internet.
. ces objectifs sont bien définis, mais leur réussite est subordonnée à la constitution d'une nouvelle pédagogie , qui reste à inventer. D'autant que ce "formidable outil " entraîne une responsabilisation des élèves.

 

"Les professeurs doivent s'approprier l'instrument"

  • Reportage TV

Dominique FOUBERT, principale du collège Jacques Prévert de Mimizan :
"Les professeurs doivent s'approprier l'instrument "
18/09/ 2001 (Téléchargez la vidéo au format Real ; temps : 1'18)

 

Comme l'a souligné, lors de la remise, Henri EMMANUELLI, initiateur du projet : "tout dépendra des enseignants ".
Dominique FOUBERT, principale du collège de Mimizan, renchérit : "Les professeurs doivent s'approprier l'outil ". Pour elle, l'entrée des ordinateurs portables au collège sera une "révolution lente" , car les habitudes nouvelles et la pratique des nouvelles technologies deviendront progressivement familières ; elle permettra de "faciliter les liens entre tous les partenaires du système éducatif" ; pour cela, il est indispensable que les enseignants s'approprient l'instrument, "chacun à son rythme ", pour devancer les organismes privés qui pourraient prendre en main l'Education par un système d'enseignement à distance.

  • Rencontre avec Dominique FOUBERT, principale du collège Jacques Prévert de Mimizan, un mois plus tard (26 octobre 2001)  "Mettre en oeuvre une pédagogie différenciée"

Quel est votre bilan, après un mois de pratiques ?
L'utilisation est maintenant générale, et dans l'ensemble cela se passe très bien : pas de problème de fond. En ce moment nous avons lancé une grande évaluation auprès des parents, des enfants et des enseignants et nous allons maintenant dépouiller tout cela : je pourrais vous en dire bientôt plus sur la manière dont l'outil est reçu.

Avez-vous observé des "conversions" chez certains enseignants ?
Oui ! De nombreux enseignants se sont découvert une passion pour l'ordinateur, et vous savez, c'est bien normal : j'ai personnellement assisté à des cours, et je n'ai qu'un regret : de n'avoir pu en profiter moi-même en tant qu'enseignante ! On gagne énormément en clarté, dans la transmission des messages, et aussi, on peut mettre en œuvre une pédagogie différenciée, avec des exercices différents selon les difficultés des élèves sans gêner le déroulement du cours ; il y aura aussi des progrès à observer pour l'autocorrection des élèves.

 

 

FTPress pour le Conseil général des Landes - 30 octobre 2001