Dossier 8 (2001)

  • strict warning: Static function Messaging_Object::db_table() should not be abstract in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 265.
  • strict warning: Static function Messaging_Object::db_key() should not be abstract in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 2.
  • strict warning: Static function Messaging_Object::load() should not be abstract in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 4.
  • strict warning: Static function Messaging_Object::build() should not be abstract in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 6.
  • strict warning: Static function Messaging_Cached_Object::cache_set() should not be abstract in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 74.
  • strict warning: Static function Messaging_Cached_Object::cache_get() should not be abstract in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 75.
  • strict warning: Declaration of Messaging_Cached_Object::object_load() should be compatible with Messaging_Object::object_load($table, $key, $value, $class = NULL) in /var/www/html/virtualdomains/15606/landesinteractives.net/www/sites/all/modules/messaging/includes/messaging_object.class.inc on line 76.

 

Dossier 8 (décembre 2001) : Paroles d'enseignants

Comme le soulignait Henri EMMANUELLI lors de la remise des ordinateurs (voir dossier  n°2 dans cette rubrique), toute la réussite de l'entreprise dépend des enseignants, puisqu'ils en sont les principaux utilisateurs. Or dans ce domaine, tout reste à inventer (voir dossier 4). Fin octobre, nous avons décrit la phase d'appropriation de l'instrument (voir dossier n°5 dans cette rubrique du site).

Trois mois après le lancement de l'opération, comment les professeurs apprécient-ils l'ordinateur ? Chacun, selon ses goûts, sa préparation à l'informatique ou sa discipline, a un point de vue propre. Il fallait donc leur donner la parole, pour qu'ils témoignent de leurs enthousiasmes, de leur inquiétudes, de leurs attentes. Une chose est sûre : tous se réjouissent que l'ordinateur les rapproche, leur permette de mutualiser leurs travaux, que ce soit dans la même discipline ou dans des travaux interdisciplinaires. Et l'ordinateur, peu à peu, prend sa place parmi les outils pédagogiques, au même titre que le papier, les crayons... ou la paire de ciseaux.

Un outil pédagogique et un instrument de partage

  • Reportage TV

Fabienne SAINT-GERMAIN, professeur d'Histoire-géographie à Saint-Paul-lès-Dax:
"Un plus pédagogique" (Téléchargez la vidéo au format Real ; temps 1'47)

 

 

Fabienne SAINT-GERMAIN, professeur d'Histoire-géographie à Saint-Paul-lès-Dax, est une grande enthousiaste de l'ordinateur portable. Son principe : "l'informatique doit apporter quelque chose de plus au cours ". Il faut donc s'en servir comme un "plus pédagogique ".

Ses élèves l'utilisent régulièrement en classe et pour remettre des travaux, ainsi que pour présenter une revue de presse à leurs camarades, tous les quinze jours, sur vidéo-projecteur.

L'ordinateur est un complément : les élèves continuent d'apporter livre et cahier. C'est seulement en éducation civique, où il n'existe pas de manuel, que Fabienne SAINT-GERMAIN a décidé de tester le "tout informatique ". Le bilan ? Elle le réserve pour la fin de l'année. Mais d'ores et déjà, elle avoue sa dépendance : "j'aurais du mal à m'en passer, si on devait nous le retirer !" Elle observe aussi que certains élèves se sont "révélés " grâce à l'ordinateur.

Autre apport de l'informatisation et du réseau : les professeurs mettent en commun leurs travaux. Dans le collège de Saint-Paul, on compte deux historiens et deux géographes : grâce au réseau, ils peuvent facilement mettre en commun leurs compétences, se prêter leurs préparations de cours pour les adapter ensuite à leurs besoins et à leur personnalité. "Nous découvrons ainsi de nouvelles approches. Par exemple, certains collègues m'ont apporté leurs analyses d'œuvres d'art, ou appris à construire des croquis en géographie. Nous nous formons les uns les autres. Et nous avons tous été conduits à mettre en question le sens de notre enseignement, ce que nous n'aurions peut-être jamais fait sans cet outil. Il nous remet en cause."


"Il faut rendre les élèves créatifs !"

  • Reportage TV

 (Téléchargez la video au format Real ; temps 1'40)

Michel TURCK, professeur de Mathématiques à Montfort-en-Chalosse
"Il faut rendre les élèves créatifs !"

Michel TURCK, professeur de Mathématiques à Montfort-en-Chalosse, est un habitué de l'informatique : cela fait dix-sept ans qu'il l'utilise dans ses cours et qu'il forme ses collègues.

Il a donc été ravi de pouvoir enfin se lancer dans le tout informatique, et il a d'emblée décidé d'abandonner complètement l'ancien système : "le livre, le cahier, tout reste à la maison, de sorte que le cartable est moins lourd ."

Finie, la fastidieuse dictée du cours. Son cours et ses exercices sont prêts à être téléchargés ; ils sont imprimés puis collés sur le cahier pour les révisions. Certes, les logiciels ordinaires ne sont pas vraiment faits pour les Mathématiques : il a fallu apprendre à utiliser des logiciels spéciaux pour la géométrie et les signes algébriques.

Mais ce qui demande un temps très long de préparation ("dix fois plus qu'avant"), ce sont les "activités" (les exercices sur ordinateur), qu'il pratique pourtant depuis longtemps, avec son collègue Jean-Marc DARRIGAN, professeur de bio-SV. Il est donc impatient de disposer des manuels numérisés, comprenant des exercices adaptés : "Je veux des exercices interactifs, où l'élève ait quelque chose à créer ."

Michel TURCK souhaite aussi que l'ordinateur favorise davantage le travail des élèves à domicile, en développant un archivage de leurs messages sur leur machine. "Le système actuel de messagerie les oblige à se connecter pour consulter leurs anciens messages, alors qu'il serait beaucoup plus pratique de conserver sur leur ordinateur les cours qu'ils reçoivent : ils pourraient alors travailler leurs exercices à la maison ."

 

En gymnastique, un outil très utile

  • Reportage TV
(Téléchargez la video au format Real ; temps 1'37)
Marielle PASSICOS, professeur de Gymnastique à Mimizan :
"En gymnastique, Internet et les vidéos sont très utiles"

Marielle PASSICOS, professeur de Gymnastique à Mimizan, n'a pas de classe de 3e cette année, et elle le regrette : "En gymnastique, la vidéo, les logiciels et les ressources d'Internet peuvent nous être très utiles ".

Déjà équipée chez elle, elle ne manque pas de projets pour utiliser l'appareil dans sa discipline, la gymnastique.

 
"On pourrait filmer les élèves sur vidéo numérique puis leur montrer leur performance, afin qu'ils se corrigent, notamment en décomposant les mouvements, avec des effets stroboscopiques (image par image) ; chaque élève pourrait se constituer un programme d'entraînement personnalisé grâce à certains logiciels d'athlétisme et de Gymnastique qui évaluent les capacités cardiovasculaires de chacun."

Enfin, Internet permettrait de découvrir des sports méconnus, comme le hockey, et de visualiser les attitudes gymniques. "Bien sûr cela poserait quelques petits problèmes techniques puisqu'il n'y a pas de bornes informatiques dans les gymnases, mais il suffirait de se réunir de temps à autre dans une salle informatisée ."

 

 

FTPress pour le Conseil général des Landes - 13 décembre 2001